Billet d’information / Janvier 2018 – Le Master 2 sur tous les fronts

Alors que le deuxième semestre débute, les étudiants du Master 2 Sécurité et Défense n’ont rien perdu de leur dynamisme. Bien que la rédaction de leurs mémoires les sollicite de plus en plus, ils mènent de nombreux projets de front, et toujours avec brio.

Publications :

Ainsi, le partenariat entre la Revue de Défense Nationale et l’Association du Master s’est vue scellé par la publication de deux articles écrits par des étudiants du Master : le premier intitulé « Où en est Tsahal » par Florian Bunoust-Becques et le second intitulé « La politique russe dans le Caucase depuis 1991: une présence tous azimuts? » par Hugo Roumillac.
Ces premières publications sont annonciatrices d’un partenariat fructueux, plusieurs autres articles sont d’ailleurs déjà en cours de rédaction.

(Pour accéder aux articles d’Hugo et Florian : www.defnat.com, section Tribune)

Un autre succès est à noter dans le partenariat conclu avec la revue Opérationnels, pour laquelle plusieurs étudiants s’apprêtent à rédiger un article relatant les principaux enjeux soulevés par leurs sujets de mémoires respectifs, expérience stimulante au cours d’un travail de recherches qui peut parfois s’avérer aride. Parmi eux, Luc Kergosien a déjà été publié, pour son mémoire sur le G5 Sahel.

(Pour accéder à l’article de Luc : https://operationnels.com/2018/02/02/le-g5-sahel/)

Evènements :

Dans le reste de l’actualité du Master, les étudiants, après les examens terminaux du premier semestre ont pris la route de la Normandie pour un weekend de cohésion au cours duquel ils ont eu l’occasion de visiter les sites emblématiques du débarquement alliés du 6 juin 1944. Un moment apprécié par tous, qui a encore rassemblé une promotion déjà soudée.

Plusieurs étudiants ont également assuré une présence continue au Salon Studyrama du 20 janvier, où ils ont efficacement présenté le Master 2 à de potentielles nouvelles recrues.

Certains d’entre eux se sont également rendus au Forum International de la Cybersécurité de Lille des 23 et 24 janvier pour son édition 2018, où ils ont arpenté conférences, ateliers et tables rondes de l’un des évènements les plus réputés en la matière.

Pendant ce temps à Paris, une partie de la promotion menait de main de maitre des discussions ardues au sein des Comités de la Session Master 2 de l’IHEDN qui s’est tenue à l’Ecole Militaire, du 22 au 26 janvier. Les sujets abordés portaient sur les enjeux liés au cyber, le lien entre sécurité et liberté ainsi que le rôle et la place de la jeunesse dans les forces armées.

Plus récemment encore, la promotion du Master 2 a participé au Colloque « Quels moyens pour la sécurité privée » organisé par l’Université Paris-Descartes, l’Université de Nice-Sophia Antipolis et la Licence Professionnelle « Sécurité des biens et des personnes » de l’Université Paris-Descartes, qui s’est déroulé le 31 janvier.

Nouveaux venus dans le Master :

La promotion a eu le plaisir d’accueillir en son sein deux élèves officiers d’active de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr. Ces derniers ont vite trouvé leur place dans le Master, qui leur a évidemment fait bon accueil.

Autant de projets menés à bien et destinés à se poursuivre qui prouvent à quel point la Promotion 2017-2018 est volontaire et passionnée. Les mois à venir seront notamment l’occasion de renouveler l’expérience réussie de conférences sur de multiples thèmes intéressant la Sécurité et la Défense.

Félicité Barrier


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *