Billet d’information / Mars-Avril 2018

Les nombreuses activités du Master et l’imminence du rendu des mémoires ayant empêché la rédaction du billet du mois de Mars, voici le condensé de deux mois intenses pour le Master 2 Sécudef. 

Mois de Mars :

Après un mois de Février relativement calme, la promotion a attaqué le mois de Mars en trombe, avec une conférence de haut vol (sans mauvais jeux de mots), dont vous pouvez lire ou relire le compte-rendu ici : http://secudef.fr/2018/03/20/compte-rendu-conference-du-6-mars-2018-le-general-abrial-et-laviation-francaise/. Co-organisée par l’Association du Master ainsi que par les Ailes d’Assas et Assas Défense, cette conférence autour du Général Stéphane Abrial et l’aviation française fut un véritable succès dont les trois associations peuvent s’enorgueillir.

Quelques jours après cette réussite, les étudiants de la promotion se sont relayés en nombre pour représenter le Master au Forum des Formations organisé par l’Université. L’occasion d’échanger sur la procédure de candidature, le contenu de la formation et les débouchés envisageables avec de potentielles recrues enthousiastes, de la L1 au M1. Par leur nombre et leur implication dans l’information des curieux, les étudiants du Master se sont distingués une fois encore, faisant la preuve de leur cohésion et de leur volonté de faire rayonner leur formation. Dans le même esprit, un afterwork a été organisé par l’Association, au célèbre Violon Dingue, point de rassemblement des promotions au fil des ans, afin de renseigner les potentiels candidats dans un cadre plus détendu. Et pour ne laisser personne dans l’ignorance, du soir au matin, trois membres de la promotion ont participé avec Monsieur le Professeur Gohin, au célèbre petit-déjeuner organisé par Assas pour présenter et échanger sur le formation offerte par le Master.

Le mois de Mars a également vu les étudiants se rassembler pour une triste occasion : ils étaient nombreux sur le parcours de la cérémonie d’hommage organisée en l’honneur du Colonel Arnaud Beltrame, tombé en héros à Trèbes. Concernée par la défense nationale à plus d’un titre, la promotion a voulu rendre hommage au colonel de gendarmerie et à l’exemple qu’il incarne, particulièrement pour ceux qui se destinent au métier des armes.

Mois d’Avril :

Les débuts de mois se révèlent être toujours fructueux pour l’Association du Master. Le 5 avril, s’est tenu l’atelier Risk&Co, au cours duquel les étudiants ont pu découvrir les missions d’ingénierie et d’intelligence des risques effectuées par un des plus importants groupe européen en la matière. L’occasion de discuter avec des membres de l’entreprise, d’une manière décontractée et passionnante, des problématiques soulevées par la sécurité des sites liés aux enjeux de défense nationale, infrastructures d’importance vitale, musées, projets complexes…

Autre atelier ayant remporté un vif succès, celui organisé autour de la présentation des activités du groupe Héli-Union, un des leaders du maintien en condition opérationnelle des hélicoptères de nos armées. Face à un public dynamique et intéressé, Louis Colson a pu présenter les visées techniques et stratégiques d’un groupe tel qu’Héli-Union, en détaillant les activités du groupe et les défis opérationnels des théâtres d’opérations extérieures.

Le mois d’avril a également vu se tenir les dernières épreuves des concours présentés par certains d’entre nous qui se sont étalés du mois de février au mois d’avril : Commissariat des Armées, Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale, Officier sur titre terre à l’Ecole spéciale militaire de Saint Cyr-Coëtquidan et air à l’Ecole de l’air de Salon de Provence. La promotion a fait bloc tout au long de ces mois de préparation pour soutenir ses champions !

Enfin, pour couronner ce mois, une grande partie de la promotion a participé au Séminaire Master 2 de l’Institut des hautes études sur la sécurité et la justice (INHESJ), à l’Ecole militaire, du 23 au 27 avril. Grâce à des conférences de haut niveau et à des visites de sites d’importance pour la sécurité et la justice, les étudiants ont pu restituer le résultat de leurs travaux et leurs propositions dans les domaines du renseignement, des menaces cyber, du milieu carcéral et de la sécurité privée. Le sérieux de leurs travaux et leur implication tout au long de la semaine leur a permis d’être diplômés au cours de la cérémonie de clôture du séminaire. L’occasion était trop belle de se réunir une dernière fois à la suite du séminaire, avant la dernière ligne droite de rédaction des mémoires et de révision des partiels.

Plus que quelques semaines de travail acharné pour la 13e promotion ! Malgré ces échéances, l’Association n’arrête pas ses activités et mène de front travaux académiques et organisation d’une ultime conférence et du colloque de clôture, dont les détails suivront au plus vite. Notez d’ores et déjà dans vos agenda les rendez-vous du 16 mai et du 11 juin.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *