PRÉSENTATION DU RESPONSABLE COMMUNICATION

Tout au long de la semaine, les différents responsables de l’association vous seront présentés.

Continuons avec le Responsable communication : Clément Guery !

Bourguignon initialement expatrié en région lyonnaise et nouvellement parisien. Clément débute ses études supérieures à l’université Jean Moulin Lyon 3 en 2016 avec une licence en droit public et en science politique. Parallèlement à cette licence, il réalise deux diplômes universitaires : le premier en langue et culture chinoises, le second en droit asiatique. Il poursuit son parcours avec un master 1 en relations internationales. Avant de rejoindre notre master 2, Clément réalise un contrat armées-jeunesse au sein du ministère des Armées.

Dès sa première année de licence, Clément tient à cœur de s’engager dans le milieu associatif de son université : Notamment avec le Lyon Model United Nations, où il devient responsable adjoint de la communication, responsable de la communication et de la presse, vice-président puis vice-président d’honneur. Dans le même temps, il devient aussi responsable communication, vice-président puis président de Poli’Gones, association organisant des cafés-débats, des conférences et des délégations MUN. Il est aussi membre fondateur de l’association du master de relations internationales où il prendra en charge le réseau alumni. Membre des Jeunes de l’IHEDN depuis bientôt 2 ans, il est aussi membre du comité Asie et responsable du pôle Chine au sein de ce dernier.

Fort de ses expériences et connaissances à la fois associatives mais aussi professionnelles, Clément sera cette année le Responsable communication de notre association.

DONNER AU BLEUET DE FRANCE

D’OÙ VIENNENT LES BLEUETS DE FRANCE ?

La Première Guerre mondiale a été dévastatrice avec des millions de combattants blessés. C’est pourquoi, en 1925, les pensionnaires de l’Institut National des Invalides confectionnent des bleuets en tissu grâce à l’aide de deux infirmières et les vendent sur la voie publique, ce qui leur permet de retrouver une place active dans la société et de petits revenus. Dès 1920, le président des Mutilés de France présente un projet pour rendre le Bleuet comme fleur symbolique des « morts pour la France ». Les ventes s’étendent dans toute la France dès 1928. L’État officialise les ventes des bleuets du 11 novembre en 1935 et celles du 8 mai en 1957. Depuis, des bénévoles vendent des bleuets de France sur la voie publique à ces dates de commémoration. L’œuvre nationale du Bleuet de France est une association reconnue d’utilité publique. Depuis 1991, elle est intégrée à l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).

POURQUOI LE BLEUET ?

Le choix du bleuet est dû à plusieurs significations. Les « Bleuets » était le nom donné par les Poilus aux jeunes soldats qui rejoignaient les champs de bataille, en raison de leur uniforme bleu horizon. De plus, cette fleur est considérée comme la fleur française du souvenir qui poussait dans la boue des tranchées. La couleur bleue est aussi présente sur le drapeau tricolore, représentant ainsi la nation française.

QUELLES SONT LES MISSIONS DES BLEUETS DE FRANCE ?

Les bleuets de France ont deux missions principales, réalisables grâce aux dons lors des ventes des bleuets. Il y a tout d’abord une mission de solidarité, c’est-à-dire améliorer le quotidien des anciens combattants, victimes de guerre et d’actes de terrorisme en prenant en charge leurs besoins (équipements pour les militaires blessés, accompagnement psychologique ,…), mais également pour les militaires engagés en OPEX (ex : colis de Noël pour les militaires en OPEX). Ils ont également une mission mémorielle : soutenir des projets visant à valoriser l’histoire et la mémoire des conflits.

DONNER AU BLEUET DE FRANCE EN CLIQUANT CI-DESSOUS :

Direction Départementale de l'Office National des Anciens  Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG)
Rendez-vous sur le site Web de l’Office national anciens combattants et victimes de guerre ici : https://www.onac-vg.fr/dons/

PRÉSENTATION DU TRÉSORIER

Tout au long de la semaine, les différents responsables de l’association vous seront présentés.

Prolongeons avec notre Trésorier : Olivier Pelosof !

Amiénois, ancien khâgneux des lycées Janson de Sailly et Condorcet, il se tourne vers le droit public et les relations internationales en licence et en master à l’université de Paris II, et travaille au Sénat avant de rejoindre le M2 sécurité-Défense. Trésorier de l’association du master, il s’investit également dans celle de l’Institut d’études internationales de Paris II, et sa revue, en qualité de secrétaire général.

Touche-à-tout, amateur d’arts martiaux et de langues vivantes, de philosophie et de concours d’éloquence, il a souhaité placer cette année sous le signe de l’accomplissement, sous toutes ses formes. Ses choix d’avenir s’orientent vers les concours de la haute fonction publique, afin de mettre à exécution le savoir qu’il aura reçu, et celui qu’il aura construit.

PRÉSENTATION DE LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE

Tout au long de la semaine, les différents responsables de l’association vous seront présentés.

Continuons avec la Secrétaire générale : Océane Ducoeur !

Océane débute ses études à l’Université de Paris II en 2016 en intégrant le double diplôme de droit franco-italien. Après l’obtention de sa Licence, elle est admise dans le Master 1 droit international de Paris II au cours duquel elle effectuera un stage de cinq mois à la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale. Elle a également effectué deux vacations au Ministère des Armées. Océane intègre le Master 2 Sécurité et Défense dans le but de préparer les concours de l’administration.

Elle est impliquée depuis plusieurs années dans les associations en lien avec la Sécurité et la Défense, étant membre des Jeunes de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) et de l’association Paroles de Défense de Paris II.

Forte de ses expériences professionnelles et associatives, Océane sera cette année la Secrétaire générale de notre association.

PRÉSENTATION DU VICE-PRÉSIDENT

Tout au long de la semaine, les différents responsables de l’association vous seront présentés.

Poursuivons par le vice-président : Paul Archambault !


Aujourd’hui étudiant du Master 2 Sécurité-Défense et en diplôme de civilisation Asie du Sud et Himalaya à l’Inalco, Paul Archambault a fait toute sa scolarité à Paris II. Sa licence, puis son Master 1 en droit public, suivis parallèlement au diplôme universitaire de l’Institut des hautes études internationales (IHEI), lui ont permis d’étudier avec intérêt l’État et les relations internationales. Il eut alors l’occasion de rédiger deux mémoires, l’un portant sur le traitement des Rohingyas et les opérations de maintien de la paix, l’autre sur l’avenir de l’OTAN. Parallèlement à cela, il effectua un stage à la direction des affaires internationales d’Eutelsat et fut deux mois enseignant en Birmanie.

Réserviste au sein du 24ème régiment d’infanterie et membre du comité Asie de l’IHEDN, il souhaite rédiger son mémoire sur les relations entre l’UE et la Chine en matière de sécurité et de défense. Il aspire à intégrer l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr puis à travailler dans la diplomatie. Président de l’Association des étudiants de l’IHEI et Vice-Président de Assas Model United Nations, il aura à cœur de mettre à contribution son expérience associative au sein du Master et de sa communauté étudiante dynamique.

PRÉSENTATION DU PRÉSIDENT

Tout au long de la semaine, les différents responsables de l’association vous seront présentés.

Commençons par le commencement, le Président : Ruben Jaouën !

Originaire de Normandie mais parisien de cœur, Ruben est issu d’une double licence de droit public, science politique et de philosophie à l’Institut catholique de Paris, et d’une maîtrise de droit pénal à l’Université de Toulouse où il a suivi, en parallèle, le Diplôme d’études du droit de l’Union européenne de la European School of Law de Toulouse. En cette nouvelle année, Ruben clôture son Master en intégrant le Master 2 Sécurité et défense du Professeur Olivier Gohin, où il suivra également le Certificat de sciences criminelles de l’Institut de criminologie de Paris.

Passionné par la sécurité intérieure, le droit pénal, la géopolitique et l’Europe, il s’engage au sein du comité Europe et du comité Risques et intelligence économique des jeunes IHEDN.

Il est également réserviste au sein de la Police nationale, ce qui lui a permis de consolider son projet professionnel. Après son Master 2, il souhaite poursuivre son engagement pour son pays et intégrer l’Ecole nationale supérieure de la Police.

Très engagé et déterminé, cherchant à rassembler tous les membres de cette grande famille du Master Sécurité – Défense, il veut faire de l’association une structure complète, endurcie, résiliente tournée à la fois vers les autres, l’apprentissage et les bons moments. Il fera de son maximum pour faire rayonner ce prestigieux Master et les questions de sécurité et défense qui l’entourent.

PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION

📣 L’association du Master 2 Sécurité et défense vous présente sa nouvelle équipe :

  • Président : Ruben JAOUËN
  • Vice-président : Paul ARCHAMBAULT
  • Secrétaire générale : Océane DUCOEUR
  • Trésorier : Olivier PELOSOF
  • Responsable du pôle communication : Clément GUERY
  • Responsables du pôle cohésion/évènementiel : Chloé BIONDUCCI et Mélanie Truquet | Vice-responsable du pôle : Tristan AUBERT
  • Responsable du pôle sport : Louis MINEUR
  • Responsable du pôle conférence : France DUCROT
  • Responsable du pôle alumni : Aude MONTANA-DE FARIA
  • Responsable du pôle revue : Anne GATÉ
  • Responsable du pôle caritatif/partenariat : Margaux MOURGUE
  • Délégué de la promotion : Florent OMNÈS

XVIe PROMOTION ANTOINE DE SAINT-EXUPERY

📣 Les étudiants du Master 2 Sécurité et défense de l’université Panthéon-Assas ont adopté le nom de la XVIe promotion.

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) est un écrivain, poète, aviateur et reporter français.

Après un échec au concours de l’École navale, il s’oriente vers les beaux-arts et l’architecture. Devenu pilote durant son service militaire en 1922, il est engagé en 1926 par la compagnie Latécoère (future Aéropostale).

Plus tard, en 1939, il sert dans l’armée de l’air au sein d’une escadrille de reconnaissance aérienne. Il quitte la France en juin 1940 pour New York avec l’objectif de faire entrer les États-Unis dans la guerre et devient l’une des voix de la Résistance. Il rejoint, au printemps 1944, de nouveau, une unité chargée de reconnaissances photographiques en vue du débarquement de Provence.

Aviateur mais aussi homme de lettres, ses œuvres sont largement inspirées de sa vie de pilote aéropostal. Publié en 1939, « Terre des hommes » reçoit le grand prix du roman de l’Académie française. Il écrit à New York, pendant la guerre, « Le Petit Prince », conte philosophique, empreint à la fois de légèreté et de pessimisme vis-à-vis de la nature humaine. « Le Petit Prince » est l’œuvre littéraire, après la Bible, la plus traduite au monde.

Le 31 juillet 1944, Antoine de Saint-Exupéry disparaît en mer avec son avion. Il est déclaré « mort pour la France ». Antoine de Saint-Exupéry allie génie littéraire et esprit militaire : honneur, respect, courage et amour de la Patrie. C’est donc avec honneur et humilité que la XVIe Promotion tâchera de porter son nom. 🇫🇷

HOMMAGE À SAMUEL PATY

En lien avec l’hommage national qui sera rendu à Monsieur Samuel Paty ce soir, notre Master 2 se joint à l’appel de Monsieur le Professeur Guillaume Leyte, président de l’université Panthéon-Assas, invitant à observer une minute de silence aujourd’hui, mercredi 21 octobre, à 16h.

Un rassemblement sera organisé à cette fin dans la cour d’honneur du Panthéon à 15h55.

L’association du master soutiendra toujours la liberté d’expression, la liberté d’enseignement et la liberté de conscience.